Vous êtes ici : Accueil université > Laboratoire de Thérapie Génique > accueil

Accueil Thérapie Génique

A- A+ Aa
Le laboratoire de Thérapie génique a été créé en juin 1996, très rapidement une plateforme de productions de vecteurs viraux s'est mise en place dès 1997.

Cette plateforme a commencé à proposer des vecteurs dérivés des virus adénoviraux, lentiviraux et principalement AAV pour virus adéno-associés pour la communauté scientifique nationale et aussi internationale.  L'idée était de faciliter et d'accélérer le travail des équipes de recherche qui s'intéressent au transfert de gènes via des vecteurs viraux.
Aujourd'hui notre laboratoire, unité mixte de recherche INSERM UMR1089 s'organise en trois groupes :

  • une équipe de recherche qui développe des protocoles de transfert de gènes in vivo appliqués à des maladies de la rétine et à des maladies neuromusculaires (amyotrophie spinale et myopathie de Duchenne). Dans chaque modèle, un intérêt particulier est porté à l'efficacité du transfert de gène en fonction du mode d'administration utilisé, mais aussi à l'étude de la réponse immune associée ou non, et à la structure in vivo prise par le vecteur viral utilisé et son devenir.

  • une équipe de Recherche & Développement qui développe de nouveaux outils de production, des procédés de purifications compatibles avec la production de vecteurs de grade clinique ainsi que la mise au point de tests contrôle qualité pour une application clinique. Le but étant de pouvoir transférer ces développements vers l'ABG (Atlantic Bio GMP).
    




Depuis 1996, la plate-forme de  production de Vecteurs viraux dont le fonctionnement est financé par l'Association Française contre les Myopathies, l'INSERM et le CHU de Nantes offre aux équipes de recherche académiques et privées les services suivants:
 
1. Production de vecteurs viraux recombinants exprimant le transgène de votre choix

Vecteurs dérivés du virus adéno-associé AAVr pour les sérotypes :
- 1 (AAV1), - 2 (AAV2), - 4 (AAV4), - 5 (AAV5), - 6 (AAV6), - 8 (AAV8), - 9 (AAV9), - 10 (AAVrh10). Il est possible de produire des vecteurs ssAAVr (single strand) et scAAVr (self-complementary) pour l'ensemble de ces sérotypes.
Vecteurs dérivés des adénovirus DE1/DE3 de sérotype-5
Vecteurs dérivés des lentivirus HIV recombinants de 3ème génération « self Inactivating »

La plate-forme de productions de vecteurs viraux prend en charge la production de vos vecteurs depuis la construction du génome recombinant jusqu'au stock final. Nous mettons aussi à disposition des stocks doses pour les vecteurs standards exprimant les gènes rapporteurs GFP ou LacZ. 
 

2. Immortalisation de cellules primaires.

L'immortalisation est réalisée par une série d'infections des cellules avec un rétrovirus (MLV) portant le gène T de SV40 suivie d'une sélection par la néomycine. Une banque est ensuite constituée soit à partir de la population sélectionnée, soit à partir d'un clone cellulaire issu de cette population.

3. Construction de plasmides vecteurs destinés à la production des virus recombinants.

4. Mise à disposition de matériel biologique : échantillons de vecteurs viraux recombinants, lignées cellulaires, lignées d'encapsidation, plasmides...

Conseils techniques et scientifiques aux utilisateurs pour une utilisation optimale des vecteurs produits.

Nous continuons toujours à optimiser nos procédés de production et purification surtout pour les vecteurs AAVr en particulier pour la production à grande échelle dans les applications chez le gros animal.


Informations complémentaires

Mis à jour le 20 janvier 2015 par Damien LE BRETON

UMR 1089


INSERM UMR 1089 IRT1 Université de Nantes

http://www.atlantic-gene-therapies.fr

8, quai Moncousu
BP 70721
44007 NANTES
cedex 1

Tél : 02 28 08 04 15

Fax : 02 28 08 04 16


Plate-forme de productions des vecteurs viraux pré-cliniques